Rechercher & Coordonnées en bref
Lycée La Salle Maison Blanche - 7 Chemin Summer N°3 97423 - LE GUILLAUME - Téléphone : 02.62.33.88.33
Vous êtes ici :

ARCHIVES

2013-2014

Lycée La Salle Maison Blanche

Rencontre d’un auteur-Cécile LADJALI

Le 15 avril 2014

Le 14 avril 2014, la lauréate du Prix du roman métis des lycéens est venue à la rencontre de ses lecteurs au lycée Maison Blanche.


Ainsi, Cécile Ladjali s’est entretenue pendant deux heures avec les élèves de 1ère L.ES et leur professeur de français Stéphane Botte.
Simple et souriante, parfois poignante, elle a répondu à nos questions au sujet de son œuvre en général, de son roman Shâb ou la nuit en particulier, de ses préférences littéraires mais surtout de sa vie de femme et d’auteure.
Ce qu’elle croyait être au début une entreprise narcissique, susceptible de ne pas intéresser ses lecteurs, s’avère être, en réalité, un grand succès. C’est une femme tendre sous une carapace qui s’est adressée à nous et, derrière tous ses sourires se cache un lourd passé.


Dans son roman, sa vie défile dans les moindres détails et elle nous a confié que c’est grâce à ses lecteurs qu’elle a pu se lancer dans l’écriture de ce roman autobiographique, roman arrivé à terme après neuf mois, roman finalement écrit pour son père.


Enseignante à mi-temps, écrivaine souvent et à l’écoute des autres toujours : elle nous a parlé de ses élèves, de son expérience avec les malentendants, des personnes en difficulté. Cette rencontre nous a permis de nous enrichir, tant sur les difficultés de la vie, que sur le métier d’écrivain : « Je pensais qu’après un roman autobiographique, tout coulerait pour moi par la suite. Ce n’est pas le cas ! ».
Beaucoup de sujets ont été abordés : l’importance de ce prix littéraire décerné par des lycéens, le contenu de sa bibliothèque, ses projets littéraires, ses sources d’inspiration, les contraintes du métier d’écrivain, sa venue à la Réunion…


mais nous avons tous retenu quelque chose d’important : le pouvoir des mots. Elle nous a appris à quel point les mots sont importants dans la vie de tous les jours, et ce sont ces mots qui l’ont sauvée. C’est pourquoi elle lutte chaque jour contre la barrière du langage car le pouvoir appartient à ceux qui ont les mots : « Mon travail consiste à vous donner les mots pour que vous soyez libres ».
Cette rencontre fut très enrichissante et elle nous a donné envie de lire ses autres romans. Après quelques photos prises en sa compagnie, une petite séance de dédicaces, nous sommes repartis en cours, très contents de ce moment passé en compagnie de Cécile Ladjali.

M. BOTTE Stéphane.